Accueil   Mes livres   Poil au nez

Poil au nez

Poil au nez. Le Rouergue, 2010

Roman à partir de 12 ans. Mais pas que.

L’histoire :
31 décembre 2009. Le sachant seul avec sa mère, les amis d’Angel envahissent son appartement pour fêter le réveillon. Angel a toutefois d’autres préoccupations : ouvrir à minuit la boîte que son père lui avait confiée le jour de sa mort, dix ans plus tôt…
Le roman très court, très fort, parvient à exprimer tout ce qu’on aurait pu en attendre : le deuil non terminé d’Angel et sa mère, la référence constante à un modèle paternel (à travers la moustache et le goût de l’humour), les incertitudes amoureuses d’un adolescent, et surtout l’amour d’un parent qui dépasse la mort. Nous suivons les pensées du narrateur Angel ; souvent adressées à son père, elles dérivent entre le présent de la soirée amicale et le passé composé d’une multitude de petits souvenirs proches ou lointains. Cette mémoire tisse donc peu à peu une jeune vie, aussi difficile qu’intense mais toujours positive parce qu’aimée et entourée.
(Source : Ricochet http://www.ricochet-jeunes.org/livr...

L’histoire de l’histoire

Sans doute le roman le plus personnel, bien que très éloigné de la réalité. Un fantôme sur les épaules. Des émotions dans le bide, et le souvenir d’une joyeuse bande, à l’adolescence. Et puis surtout, des mots qui fourmillent au bout des doigts, pour un roman écrit en un seul souffle.
Et aussi première phrase, dont je voulais faire un roman, sans en connaître encore le contenu : "Ils sont tous là, papa. Tous, pas un qui manque. Ils sont tous là, et qu’est-ce que je me sens seul".